A l’abandon depuis des siècles, le Château Médiéval de La Roque renaît de ses cendres aujourd’hui grâce à l’initiative des propriétaires, Béatrice et Laurent BARRES et d’un groupe de bénévoles venus d’univers aussi différents que complémentaires avec à leur tête «Pierre de Bretagne».

Ils sont Historien, Tailleur de Pierre, Architecte, Artisan, Étudiant, Enseignant, Chercheur, Archéologue, Ingénieur, Agriculteur, Sculpteur, Graphiste, Généalogiste, etc… Mais tous ont un point commun, ils sont « Accros » du château !

Unis sous la bannière de Castelroc, ils vibrent à l’idée de réaliser une découverte extraordinaire, ils rêvent de contes et de légendes, ils aiment la nature et la vie de plein air, ils voyagent à travers les âges, l’histoire et la poésie, depuis plusieurs mois ils travaillent avec force, courage et vigueur.

Soutenez cette initiative ! Aider l’association et ses bénévoles !

A quoi servira votre contribution ?

Face à la dégradation toujours plus importante des murs, notre association souhaite réaliser la mise en sécurité du site au plus vite afin de pouvoir, à terme, en ouvrir l’accès au public de manière pérenne et organiser des visites guidées destinées à promouvoir l’Histoire locale, notamment auprès des scolaires.

La préservation de ce patrimoine culturel et historique dans l’histoire de l’Occitanie et plus largement dans l’histoire de France est au cœur des préoccupations de l’association. En savoir plus !

Votre contribution ouvre droit à une réduction d’impôt de 66% pour les particuliers ou 60 % pour les entreprises (*)

(*) L’association Castelroc est associée pour cette campagne de financement participatif à la célèbre plateforme de Crowfunding « Dartagnans » et à la Fédération « Patrimoine et Environnement ».

Conformément aux articles 200 et 238 bis du Code général des impôts, les contributions versées ouvrent droit à une réduction d’impôt égale à 60% de leur montant, dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaires effectué par les entreprises assujetties à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés (article 238 bis du CGI) et pour les particuliers à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66% de leur montant dans la limite de 20% du revenu imposable qui correspondent à des dons et versements.

Share This